Gestapo sanitaire: un couple condamné pour s’être embrassé dehors

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Un couple de la ville de Milan, dans le nord de l’Italie, a été condamné à une amende de 400 euros par la police après s’être embrassé en public, en violation de la réglementation sur le virus chinois.

L’incident s’est produit le 9 octobre dernier lorsque le couple, un Italien de 40 ans et une Polonaise, avait quitté leur maison pour se rendre dans un restaurant local. Alors qu’ils marchaient main dans la main, le couple s’est embrassé et a été presque immédiatement encerclé par la police.

Les policiers ont posé un certain nombre de questions au couple, en particulier à la femme qui ne parlait que l’anglais et le polonais, remarquant que le couple avait des adresses différentes sur leurs documents d’identité.

La police a alors infligé une amende de 400 euros au couple pour avoir enfreint le règlement qui stipule que les personnes en public doivent rester à au moins un mètre l’une de l’autre, à moins qu’elles ne portent un masque.

Les seules exceptions sont accordées aux personnes vivant sous le même toit, mais comme les pièces d’identité du couple indiquaient des adresses différentes, l’exception ne leur a pas été accordée, bien que l’homme ait montré une preuve photographique que le couple était fiancé depuis plus de deux ans. L’Italien de 40 ans a fait appel de l’amende.

L’incident survient quelques mois seulement après que la police de Rimini a utilisé des drones, des VTT et une jeep pour traquer un homme seul, allongé au milieu d’une plage locale.

L’opératio, devenue virale sur les réseaux sociaux, a été largement critiquée par l’opinion publique italienne. Beaucoup affirmant qu’elle montrait une attitude “dictatoriale” du gouvernement.

Source: Il Giornale

Absurde! Les forces de l’ordre traquent partout des promeneurs isolés avec des moyens disproportionnés

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici