Hypocrisie: Macron défend Castex et personne n’y croit

Jean Castex au top.
Source / FL24.

C’est une déclaration qui a fuité de l’Elysée  Officiellement, tout du moins. Car on connaît la technique des Présidents français: confier une petite phrase à un journaliste en lui glissant “Ne dis à personne que je te l’ai dit!” et en ajoutant un clin d’œil. Le journaliste comprend qu’il a carte blanche pour le raconter à tout Paris. Mieux: c’est sa mission.

Macron veut absolument que nous sachions qu’il aime son bon gros Castex. Qu’est-ce que ça cache?

Dans sa déclaration présidentielle “off”, la fausse indiscrétion relatée par Le Figaro, Macron évoque les innombrables critiques qui pleuvent sur le Premier Ministre et le font plonger dans les sondages: “Tous ces propos sont indécents au moment où le pays doit affronter la crise que nous connaissons. Le premier ministre est quelqu’un de très expérimenté ; il agit avec une sincérité et un engagement remarquables, comme Édouard Philippe avant lui.”

Mais personne n’y croit. La rumeur grandit un peu partout à Paris: le Président ne supporte plus son premier ministre, trop maladroit, trop brusque, pas assez subtil pour les zigzags de l’Élysée, moins flexible que le très mou Edouard Philippe.

Dans le milieu du football, quand un président veut virer son entraîneur, il annonce qu’il ne le virera jamais, pour empêcher les journalistes de deviner les luttes de pouvoir au sein du club. Macron dirige du Progressiste Football Club, et il annonce qu’il tient beaucoup à son Castex. C’est un signe: les jours de Jean le Bourrin sont comptés.

Mais un changement d’entraîneur ne changera plus rien. Le Progressiste Football Club va continuer à perdre tous ses matchs, à accumuler les blessures et les cartons rouges, à voir tous ses supporters s’enfuir, et à descendre d’une division à chaque fin de saison. Et ce club-là, le Qatar ne l’achètera pas: il n’y a aucun profit à en tirer.

Source: Le Figaro

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici