Trois mois de prison avec sursis requis contre Marcel Campion. Il lui est reproché d’avoir parlé des “pédés”

Marcel Campion/DR
Marcel Campion/DR

Ce jeudi, Marcel Campion, 80 ans, a estimé que ce qu’il avait dit n’était “rien de méchant”. Le “roi des forains” est poursuivi pour injure et diffamation à caractère homophobe à l’encontre de Bruno Julliard, homosexuel revendiqué. Trois mois de prison avec sursis ont été requis devant le tribunal correctionnel de Bobigny.

Marcel Campion est poursuivi pour des déclarations enregistrées par un journaliste indépendant pendant une réunion de lancement de son parti “Paris libéré”, à Saint-Ouen, le 27 janvier 2018, diffusées en ligne puis exhumées par le Journal du dimanche en septembre 2018, mois de la démission de M. Julliard de son poste auprès d’Anne Hidalgo.

“Comme il était un peu de la jaquette, il a rencontré Delanoë, ils ont fait leur folie ensemble et paf, il est premier adjoint”, avait lâché en 2018 Marcel Campion. “Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude, je dis ‘les pédés’. (…) J’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers”, ajoutait-il.

Marcel Campion s’est défendu en soutenant dénoncer une “histoire interne” avec la ville de Paris après la décision-couperet, fin 2017, de ne pas reconduire le marché de Noël des Champs-Élysées, qui existait depuis 2008, et crie au complot.

“Nous soutenons que (la vidéo du JDD) est le fruit d’un montage avec une intention de nuire”, a plaidé Jérémie Assous, son avocat, soutenant que la séquence, tenue lors d’une “réunion privée”, avait été tronquée. Il a demandé la relaxe pour “rétablir la vérité”.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

  1. C’EST DEUX POIDS ET DEUX MESURES ENTRE LA SANCTION DE 3 MOIS DE PRISON AVEC SURSIS POUR MARCEL CAMPION ET L’INTERDICTION DES DRAPEAUX L.G.B.T. AU SEIN DES MUNICIPALITES SUEDOISES QUI DEVRAIENT ALORS AVOIR CE TYPE DE SANCTION DE MÊME NATURE…!!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici