Le “missile monstre” de Kim Jong Un pourrait déjouer les systèmes de défense et frapper les villes occidentales

Capture d'écran YouTube
Capture d'écran YouTube

Au cours d’un défilé militaire en Corée du Nord, Kim Jong Un a présenté un redoutable missile capable de porter plusieurs têtes nucléaires en un seul projectile capable vraisemblablement atteindre n’importe quelle ville aux États-Unis en déjouant les systèmes de défense américains.

Le Hwasong-16 est un nouveau missile dévoilé par la Corée du Nord le 10 octobre 2020, date du 75e anniversaire de la fondation du défilé du Parti du travail de Corée. Ce missile est considéré comme une nouvelle version du Hwasong-15 et constitue une nouvelle étape sur la voie du programme de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) de la Corée du Nord.

Les experts en armement ont déclaré que la configuration probable du moteur du missile balistique intercontinental “monstre” Hwasong-16 lui permettrait d’envoyer plusieurs tonnes de charge utile n’importe où aux États-Unis.

Le despote a apparemment appris de l’ex-Union soviétique qu’il est plus efficace d’ajouter des ogives à un seul système plutôt que de construire plus de missiles, selon Ankit Panda, un expert en armement coréen de la Carnegie Endowment for International Peace.

Ils peuvent saturer les défenses en ayant plus de dispositifs de portée que États-Unis ne pourront jamais intercepter“, a-t-il déclaré lors d’un séminaire en ligne organisé par NK News, l’organisme spécialisé le plus compétent dans les sujets concernant la Corée du Nord.

L’expert a estimé que le Hwasong-16 peut contenir jusqu’à quatre ogives. Le Hwasong-15, que Kim a lancé en novembre 2017, aurait une seule ogive.

L’armée coréenne aurait besoin de lancer 11 missiles balistiques intercontinentaux à tête unique pour avoir au moins une chance sur trois d’échapper aux systèmes de défense anti-missiles et de faire exploser une bombe thermonucléaire sur une ville américaine. Plus elle peut tirer d’ogives, plus elle a de chances de submerger les systèmes de défense américains.

Le régime communiste a présenté quatre de ces nouveaux missiles pendant le défilé du 75e anniversaire de la fondation du Parti communiste coréen, chacun d’eux étant transporté par un camion à 11 essieux jamais vu auparavant.

Le Hwasong-16 est supposé être un ICBM à propulsion liquide (bien que cela ne soit pas encore confirmé), mobile sur route et transporté par un véhicule à vingt-deux roues. Le missile lui-même est jugé, d’après les images, comme ayant une longueur de 26 m et un diamètre de 2,7 m. Ce nouveau missile semble être plus long de 2 à 3 mètres que le Hwasong-15, selon les estimations des experts en armement. Il est également plus large, ce qui en fait le plus grand ICBM mobile de ce type au monde.

C’est énorme“, a déclaré Melissa Hanham, experte en armement et directrice adjointe de l’Open Nuclear Network, qui a qualifié le missile de “monstre“.

Source: Fox News/ Bloomberg News

La Corée du Nord possède-t-elle un nouveau missile capable d’atteindre l’Amérique?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici