Prétendument apolitique, Greta Thunberg soutien à fond Joe Biden contre Trump

Greta Thunberg / Photo: DR
Greta Thunberg / Photo: DR

Greta Thunberg, militante suédoise écolo dingo contre le changement climatique, a soutenu officiellement la candidature de Joe Biden à la Maison-Blanche, rompant ainsi avec sa règle de longue date qui consiste à éviter des prises de position trop partisanes.

Dans un tweet samedi, Thunberg a déclaré que l’élection du 3 novembre est “au-dessus et au-delà de tout cela“, et exhorte les gens à “s’organiser” et à voter pour Biden, même si elle a reconnu que beaucoup de ses partisans ont soutenu d’autres candidats.

Je ne fais jamais de politique de parti“, a-t-elle écrit. “Mais les prochaines élections américaines sont bien plus que cela. D’un point de vue climatique, c’est loin d’être suffisant et beaucoup d’entre vous ont bien sûr soutenu d’autres candidats. Mais, je veux dire… vous savez… bon sang! Organisez-vous et faites en sorte que tout le monde vote Biden“.

Greta Thunberg n’a pas mentionné les volte-face de Joe Biden sur les questions environnementales. Dans le passé, Biden a déclaré qu’il interdirait la fracturation hydraulique. Cette technique permet de récupérer du pétrole ou du gaz dans des substrats trop denses, où un puits classique ne produirait rien ou presque.

Mais, plus récemment, le candidat à la présidence, âgé de 77 ans, a nié avoir jamais dit cela. “Je n’ai jamais dit aux écolos que j’allais interdire la fracturation“, a-t-il déclaré lors d’une récente interview accordée à l’émission This Week in Pennsylvania.

Ce que j’ai dit, c’est que je m’assurerai que toute nouvelle fracturation ait lieu – que l’approvisionnement en eau et le méthane ne fuient pas. Ce sont deux choses distinctes. C’est tout. Je n’interdirai pas la fracturation.”

Biden a également pris ses distances par rapport au Green New Deal, un projet écolo complètement dingue porté par l’aile gauche du parti démocrate, bien que son site web de campagne le qualifie de “cadre crucial” dans la lutte contre la “crise climatique“. Lors du débat présidentiel de la semaine dernière, Biden a déclaré: “le Green New Deal n’est pas mon plan” et “Non, je ne soutiens pas le Green New Deal“. Trump a estimé que ce projet dingue plongerait l’Amérique dans une crise économique.

Source: Twitter

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici