Une école islamiste clandestine fermée à Bobigny: elle y imposait le voile à des petites filles de 3-4 ans

Une petite fille voilée le Coran dans la main/DR
Une petite fille voilée le Coran dans la main/DR

Ignoble! Une école “clandestine” regroupant “plusieurs dizaines” d’enfants “dans des conditions inqualifiables” et hors de la loi et des principes républicains” a été fermée jeudi 8 octobre à Bobigny dans le cadre de la “lutte contre l’islam radical”, a annoncé la préfecture de la Seine-Saint-Denis.

Vingt enfants, en âge d’être scolarisés en primaire, se trouvaient dans cette école située dans des locaux hébergeant l’association “Apprendre et Comprendre”, jeudi matin, selon une source policière, précisant que l’effectif total pourrait atteindre 80 enfants. Certains d’entre eux, âgés de “3-4 ans” étaient “voilés”, a-t-elle indiqué.

Les conditions sanitaires “déplorables” et les problèmes de sécurité incendie mettaient “la vie des enfants en danger”, a poursuivi cette source. Les locaux étaient également dépourvus de cour de récréation, a-t-elle ajouté.

Le maire PCF de Bobigny, Abdel Sadi, a prétexté n’avoir “jamais entendu parler de cette association, en bien ou en mal avant ce matin (jeudi)”. Selon une source policière, “plusieurs parents sont connus pour être en lien avec l’islam radical” et “certains enfants et encadrants étaient issus de l’école d’Aulnay-sous-Bois”, fermée en janvier.

Dans cette école, 48 enfants de 3 à 6 ans étaient présents au moment de la fermeture, selon une source proche du dossier. L’endoctrinement islamiste se faisait en toute clandestinité et “sans aucun respect des procédures sanitaires”, selon cette source.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici