Castex et Macron détruisent la France et s’effondrent dans les sondages

Jean Castex au top.
Source / FL24.

On ne va pas se mentir: c’est réjouissant. Macron a viré Édouard Philippe pour éliminer un concurrent potentiel à la prochaine présidentielle… et il se retrouve enchaîné à Castex, qui coule à pic. 

Choisir Castex, en suivant le conseil de Sarkoy, s’avère pour Macron une décision maudite. Jean le Provincial d’Opérette était supposé filer la pèche aux Français avec son accent du Sud, sa tête de chef de gare et son Plan de Relance aux dimensions soviétiques, sans pour autant faire d’ombre au Roitelet Complexe.

Mais le résultat est tout le contraire. En un temps record, Castex a réussi à passer pour un neuneu monstrueusement dépensier, aveuglément autoritaire, terriblement gaffeur et, finalement, pas du tout à la hauteur de sa mission. On aurait pu s’en douter: c’est lui qui a raté le déconfinement, il va maintenant rater tout le reste.

La preuve? La cote de confiance de Castex vient de baisser encore de 4 points ce mois-ci, tombant jusqu’à à 28%, selon le baromètre Elabe pour Les Echos. Et celle d’Emmanuel Macron chute de 3 points, à 32%, son plus bas niveau depuis le début de la crise du Coronavirus.

Macron en a déjà ras-le-bol de Castex. Mais il ne peut pas s’en débarrasser sans passer pour un chef d’État inconstant et mal entouré. Il va donc devoir le supporter. Et nous, le peuple, parce que nous n’avons plus de larmes, nous allons rire.

Pour ne rien rater des prochains épisodes de Manu contre le Gros Con à Lunettes, n’oubliez pas de vous abonner gratuitement à FL24.

Source: Les Échos

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici