Stupéfiant: toute la vérité sur l’église incendiée par des racailles près de Lyon!

Incendie-église-Rillieux-la-Pape/DR
Incendie-église-Rillieux-la-Pape/DR

C’est l’article à lire absolument aujourd’hui: dans Le Figaro, Arnaud Lacheret, ancien chef de cabinet du maire de Rillieux-la-Pape, révèle pourquoi une des églises de sa ville a été incendiée par un commando de racailles musulmanes.

Son propos est criant de vérité, brillamment exposé, et devrait être connu de tous les Français.

Pourquoi cet incendie? Arnaud Lacheret répond sans prendre de gants. “Tout simplement parce qu’une partie de la gauche a choisi de mener une campagne de terre brûlée. Allant vers une défaite certaine, certains militants n’ont eu de cesse de s’adresser à la frange la plus radicale des jeunes en leur répétant que le maire était “raciste”. Les effets combinés du confinement et de cet endoctrinement soutenu et irresponsable ont entraîné des incendies de véhicules, des dégradations, des rodéos comme jamais auparavant depuis quelques mois.” Islamisme + délinquance + gauchisme + antiracisme + rap + cannabis + confinement = un cocktail explosif!

“La plupart du temps, lorsque les auteurs étaient appréhendés, la réponse était toute trouvée: “le maire est raciste”. Une école, celle qui attire la population la plus modeste, a été taguée et dégradée la veille de la rentrée scolaire, de nombreuses inscriptions attestent de cette nouvelle lubie: le maire est raciste”, précise l’ex-élu.

Puis il entre dans le vrai vif du sujet. Et ça fait très mal. “Les auteurs ne sont sans doute pas de fervents musulmans, pas plus qu’ils ne sont des terroristes, mais ils appliquent à la lettre le programme d’Abou Moussa Al Suri, théoricien du djihad dont aucun de ces décérébrés n’a jamais lu une ligne. Ils tentent de créer une fracture entre musulmans et chrétiens, ils cherchent la guerre civile afin que les modérés, ceux qui vivent bien, sont intégrés, s’embourgeoisent sans être obsédés par la question identitaire soient sommés de les rejoindre, soient renvoyés à leur religion, à leur couleur de peau.”

Voilà donc où mène l’alliance, si chère à Mélenchon, entre le gauchisme et l’islamisme: à l’anti-christianisme incendiaire, à la rage de détruire tous les repères de la civilisation à la française, au terrorisme au quotidien.

L’ex-élu conclut avec une extrême gravité: “Cette voiture enflammée contre cette église en béton est donc un double signe. D’abord celui de certaines personnalités politiques qui préfèrent monter la tête des racailles tant que la ville se refuse électoralement à eux. Ensuite, et c’est plus inquiétant, le signe d’une identification, chez les plus excités, entre les chrétiens et les racistes. Brûler une église est donc s’attaquer au maire “raciste” comme en ont attesté, d’après certains témoins, les cris de ces incendiaires juste après leur méfait: “le maire, il est raciste, on veut qu’il parte”.

Toute est dit et bien dit. Maintenant, la situation est claire: la gauche est le garde du corps de l’islamisme. Et il est clair également que Macron et Darmanin ne vont rien faire pour y mettre fin. Bien au contraire, puisque le président de la République a décrété que les coupables, c’est vous.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici