Pas de pitié! Une voix de droite explosive pulvérise le plan anti-séparatisme

Macron en mode Honte.
Capture d'écran / Le Figaro

H16 est ce qui se fait de mieux en 2020, dans la catégorie chroniqueur de droite à la fois lucide, courageux et impitoyable (et même drôle, ce qui ne gâte rien). Ce matin, sur son blog, il ratisse le plan anti-séparatisme de l’Élysée en mode Attila. L’herbe que fume Macron ne repousse pas après le passage d’H16.

Nous vous livrons la conclusion de ce papier au vitriol. Sa tactique gagnante? Au lieu de pleurnicher sur l’islam, il accuse frontalement l’État français.

H16 prend pour cible la partie du discours présidentiel sur le séparatisme, où Macron tente de culpabiliser la France sur le sujet de l’islamisme. “Dans un renversement stupéfiant de responsabilité, son discours montre en effet qu’il considère que c’est la République qui a failli et qu’elle doit donc s’adapter à la nouvelle donne.”

Et là, H16 sort le bazooka. “Le séparatisme qu’on observe est en réalité la conséquence logique d’un abandon des fonctions régaliennes de l’État, suite aux pressions des habituels activistes. Les zones de non-droit ne le sont pas à cause de l’Islam, mais à cause de l’absence de réponse ferme d’un État régalien qui s’est évaporé. Les prêches radicaux perdurent pour exactement la même raison: les lois existent qui les interdisent comme existent les lois qui permettent d’expulser les prédicateurs extrémistes étrangers. Reste à les appliquer, fermement, systématiquement. Ce n’est pas le cas, comme pour une longue liste d’autres dérives lamentables.”

Qui est le grand coupable? La classe politique française, cette pompe aspirante à parasites extrémistes. “En réalité, les problèmes sociétaux existent bien avant d’être exacerbés par la religion dont le rôle ici est de servir de bouclier aux associations, militants et autres propagandistes de l’anti-racisme, l’anti-fascisme et autres fariboles faussement humanistes. Ces problèmes sociétaux existent à cause de la démission complète de l’État qui les a laissés se développer, par l’électoralisme le plus crasse des politiciens du cru, laissant un vide que l’islam a eu d’autant moins de mal à combler qu’il était radical et offrait, lui, une colonne vertébrale idéologique à des individus qui n’en avaient plus.”

H16 entre alors dans le détail de la catastrophe: l’État a bel et bien fabriqué le séparatisme, tout seul comme un grand. “À force de collectivisme, les politiciens et leur instrument, l’État, ont fusillé la notion de famille (il n’y a plus d’autorité parentale et il n’y a plus aucune autorité sociale qui rappelle les règles de vie en société), ils ont fusillé la notion de responsabilité personnelle (tout pourra être excusé si on tire les bonnes cartes passe-droit, du colonialisme jusqu’à la pauvreté et j’en passe), et ont ainsi créé des individus en mode “victimes permanentes” qui ne savent que couiner pour réclamer le sein de l’État et utiliser ses failles, ses largesses et ses prébendes pour passer de l’usage à l’abus, systématiquement.”

Et rien ne s’arrangera, puisque l’État refuse absolument de changer de point de vue: Macron verrouille l’aveuglement général en lançant des mesures qui vont s’avérer spectaculairement contre-productives. “En ne s’attaquant absolument pas à la racine du mal, en s’occupant encore une fois des conséquences et en apportant des réponses parfaitement crétines et (pire encore) liberticides à ce problème analysé de travers, Macron signe ici une des étapes les plus catastrophiques de l’effondrement français.”

H16 le libéral, Goldnadel l’avocat, Zineb l’islamophobe, Zemmour l’identitaire, Raoult le scientifique, Mila l’ado: chacune à sa manière et avec ses idées, des voix partent à l’assaut de la forteresse du politiquement correct, bombardent ses murailles bureaucratiques et incendient ses tours idéologiques. FL24 s’enorgueillit d’être le seul à défendre toutes ces voix bec et ongles. Elles sont la part audible et talentueuse des millions de héros français qui refusent de se soumettre à la bêtise, à la folie et au mensonge. Leur nombre grandit chaque jour. Pour toutes les entendre, abonnez-vous gratuitement à FL24.

Source: blog de H16

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici