Macron exige des “explications” à Erdogan et dénonce son comportement inacceptable à l’Otan

Macron et Erdogan/DR
Macron et Erdogan/DR

Après avoir dénoncé la participation de groupes djihadistes syriens dans le conflit du Haut Karabakh, le président français va appeler le dictateur turc pour exiger “des explications”, a-t-il annoncé ce vendredi. Macron a également dénoncé le comportement de la Turquie, indigne d’un membre de l’Otan.

Emmanuel Macron a révélé que “300 combattants” djihadistes avaient quitté la Syrie, en transitant par la Turquie, pour mener le djihad contre les Arméniens chrétiens dans le Haut Karabakh qui est en conflit avec l’Azerbaïdjan musulman, soutenu par Ankara. “D’autres contingents se préparent, à peu près de la même taille”, alerte-t-il.

“Une ligne rouge est franchie. Je dis que c’est inacceptable, et j’invite l’ensemble des partenaires de l’Otan à regarder simplement en face ce qu’est un comportement de membre de l’Otan: je ne pense pas que ça en relève”, a fustigé le chef d’Etat français.

Les combats se sont intensifiés jeudi dans la région du Haut Karabakh malgré de nouveaux appels au cessez-le-feu. Ce territoire en majorité peuplé d’Arméniens avait fait sécession de l’Azerbaïdjan, entraînant une guerre au début des années 1990 qui avait fait 30 000 morts.

La présence de ces djihadistes témoignent de la nature religieuse de ce conflit territorial. Ils font peser un danger supplémentaire sur les Arméniens qui craignent déjà que le dictateur islamiste Erdogan, ne profite de ce conflit pour achever le génocide perpétré par les Turcs il y a plus d’un siècle.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici