Les Arméniens cibles du djihad? Macron révèle que des combattants syriens sévissent dans le Haut Karabakh

Des djihadistes de l'Etat islamique/DR
Des djihadistes de l'Etat islamique/DR

“Nous disposons d’informations aujourd’hui de manière certaine qui indiquent que des combattants syriens de groupes djihadistes ont (transité) par Gaziantep pour rejoindre le théâtre d’opérations du Haut Karabakh. C’est un fait très grave nouveau, qui change la donne”, a alerté ce jeudi le président français.

“Nous sommes convenus, avec le président Trump et le président Poutine, de pouvoir échanger toutes les informations que nous avons sur cette situation et pouvoir en tirer toutes les conséquences”, a ajouté Emmanuel Macron, qui pour cette fois fait preuve d’un peu de courage, en s’opposant à l’attaque de l’Azerbaïdjan sur les Arméniens.

Le président français est très inquiet de la menace d’Erdogan qui pèse sur les Arméniens de cette région, la Turquie menaçant de rentrer directement dans le conflit aux côtés de l’Azerbaïdjan, et étant déjà accusé par l’Arménie d’y participer déjà activement.

La présence de ces djihadistes syriens témoignent de la nature religieuse de ce conflit territorial, qui fait des Arméniens chrétiens la cible du djihad, élément inséparable de la religion musulmane.

Ces djihadistes font peser un danger supplémentaire sur les Arméniens qui craignent déjà que le dictateur islamiste Erdogan, ne profite de ce conflit pour achever le génocide perpétré par les Turcs il y a plus d’un siècle.

Source: AFP

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici