Poutine fait mumuse avec ses bateaux dans les eaux de la Suède. Pourquoi se le permet-il?

Vladimir Poutine/DR
Vladimir Poutine/DR

Le ministre suédois de la Défense, Peter Hultqvist, a dénoncé une provocation “totalement inacceptable” après la violation des eaux territoriales suédoises par deux navires de guerre russes, qui testent les défenses de la Suède à des fins d’intimidation sur ce pays “non-aligné” qui n’est pas membre de l’Otan.

“C’est une violation et nous devons réagir et la dénoncer. […] Nous avons convoqué des diplomates russes”, s’est insurgé le 23 septembre le ministre de la Défense, sur la chaîne de télévision suédoise SVT, alors qu’il venait de signer un accord de défense trilatéral associant la Norvège et la Finlande.

“Ceci est naturellement lié à la situation sécuritaire, qui a changé au fil du temps. […] Nous constatons une augmentation des forces russes dans la région de Mourmansk en termes de capacités et autres. Nous pouvons voir l’établissement d’une base près des frontières avec la Finlande. Et nous constatons un renforcement militaire dans toute la région arctique du côté russe”, a-t-il justifié au sujet de cet accord trilatéral.

Selon l’état-major suédois et les médias locaux, le 14 septembre, deux corvettes russes de classes Steregouchtchi et Gremyashchiy, de conception récente, sont restées 11 minutes dans les eaux suédoises, avant d’être invitées à partir par des messages radio.

La Suède n’est pas la seule à subir ce type de provocation de la part de la Russie. Son voisin finlandais, est lui aussi la cible de violations de son territoire, les deux pays nordiques n’étant pas membres de l’Alliance Atlantique, ils peuvent légitimement craindre de connaître le même sort que l’Ukraine.

Source: Opex360

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici