Orban contre Bruxelles: il veut faire virer la commissaire Vera Jourova qui crache sur son pays

Viktor Orban et Vera Jourova / Photo: WIkimedia Commons
Viktor Orban et Vera Jourova / Photo: WIkimedia Commons

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a appelé mardi à la démission de la vice-présidente de la Commission européenne, Vera Jourova, en raison de ce qu’il a qualifié de “déclarations publiques désobligeantes” sur la Hongrie.

Selon la vice-présidente, une ‘démocratie malade’ est en train de se construire en Hongrie“, a écrit Viktor Orban dans une lettre à la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, publiée mardi, appelant à la démission de Vera Jourova.

Les différends entre le président hongrois et les bureaucrates de la Commission européenne sont fréquents, la caste de Bruxelles estimant que les prétendues entorses à l’État de droit dans le pays, en matière de presse et de justice notamment, ne sont pas compatibles avec les principes fondamentaux de l’UE.

Le Premier ministre hongrois, militant anticommuniste à l’époque d’avant la chute du Bloc soviétique, est décidé de protéger l’identité culturelle chrétienne de l’Europe et rejette la société multiculturelle qui est devenue une quasi-religion d’État dans l’Union européenne et un dogme imposé aux pays réfractaires, comme la Hongrie ou la Pologne.

Dans une interview effectuée la semaine précédente, il a rejeté le pacte migratoire présenté par la Commission européenne, qui obligerait la Hongrie à accueillir des immigrés clandestins imposés par Bruxelles.

Vera Jourova est particulièrement connue pour vouloir imposer la censure politiquement correcte d’Internet sous prétexte de lutte contre les fake news. “Les plateformes doivent être plus responsables et tenues de rendre des comptes, elles doivent devenir plus transparentes“, a-t-elle affirmé. “Il est temps d’aller au-delà des mesures d’autorégulation“, autrement dit, il est temps d’imposer la censure institutionnelle.

Le souci est de définir ce qui est “fake news”. Pour l’instant, les réseaux sociaux travaillent avec les “vérificateurs des faits” autoproclamés, le plus souvent de gauche, voire d’extrême gauche (Libé, Le Monde, AFP etc.), qui ne se soucient guerre de la véracité des faits, mais profitent de la position privilégiée d’une sorte de tribunal d’inquisition pour imposer leur vision idéologique.

Vera Jourova a participé, en janvier 2020, à la campagne de manipulation contre FL24 aux côtés du journal de gauche Politico, de Twittter (qui a supprimé sans raison notre compte) et de quelques personnalités haut placées dans l’oligarchie européenne.

Source: Reuters

Orban rejette l’immigration obligatoire: “le mélange d’une société musulmane et d’une société chrétienne ne peut pas être pacifique”

1 COMMENTAIRE

  1. MONSIEUR ORBAN A ENTIEREMLENT RAISON –LA FRANCE A FAIT L’ AMERE EXPERENCE DE LA PRESENCE DE MUSULMANS EN FRANCE AVEC D’INNOMBRABLES ASSASSINATS , AGRESSIONS , TRAFICS MALHONNETES , ATTENTATS , QUI ONT FAIT PLUS DE 300 MORTS — LA FRANCE DEVRAIT REAGIR COMME MONSIEUR ORBAN

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici