Auditionnée au Sénat, Sibeth avoue avoir menti… mais pas sur les masques

Sibeth clope au bec / Photo: Capture d'écran YouTube
Sibeth clope au bec / Photo: Capture d'écran YouTube

Cela faisait un moment qu’on n’entendait presque plus parler d’elle, en dehors de la récente nouvelle de son embauche au “Pôle idées” de LREM. Mais, mercredi dernier, notre chère Sibeth N’Diaye était  auditionnée par la commission d’enquête du Sénat sur la gestion de la crise de la Covid-19…

Et forcément, elle a été interrogée sur sa capacité à mentir afin de protéger Emmanuel Macron. Celle qui disait en 2017, ainsi que l’avait rapporté l’Express,  assumer “parfaitement de mentir pour protéger le Président” devait en effet s’expliquer sur cet exploit.

Ces propos ont été rapportés de manière parcellaire“, a-t-elle commencé, avant de rappeler leur contexte. “Il s’agissait du moment de la campagne présidentielle et législative (…). Le futur président de la République, à l’époque, souhaitait faire une partie de tennis lors d’un week-end électoral, sans meute de journalistes“.

Des journalistes se seraient alors aperçus “qu’il avait quitté le lieu où il était pour faire cette partie de tennis, qui était donc un moment privé“, et l’un d’eux, en colère, lui aurait reproché de ne pas avoir pu assister à ce scoop  sportif.

Sibeth N’Diaye dit avoir alors répondu au journaliste qu’elle assumait “parfaitement de mentir” quand il s’agissait “de protéger un moment de vie privée, qui n’a rien à voir avec le moment politique“.

Mais c’est le seul aveu de mensonge concédé par l’ex-porte-parole du gouvernement. Sur la crise des masques et sa remarquable suite de sketchs désopilants tout au long du confinement, elle assure n’avoir jamais menti.

Nous avons dit ce que nous savions. Nous avons établi une doctrine d’emploi. Nous avons rendu cette doctrine d’emploi transparente. Dans la doctrine d’emploi il y avait une priorité qui était donnée au personnel soignant dans les hôpitaux. Mais moi, à aucun moment on ne m’a demandé de mentir sur ce qu’était la situation des masques. Et à aucun moment je ne l’ai fait“, assure-t-elle.

Source: La Dépêche du Midi

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici