INFO FL24: À Tours, le GIGN interpelle un individu menaçant de commettre un attentat contre un lycée catholique

GIGN / Photo: Capture d'écran YouTube
GIGN / Photo: Capture d'écran YouTube

Un homme a été interpellé, ce matin, jeudi 24 septembre, devant un lycée à Tours alors qu’il était en train de proférer des menaces à caractère terroriste. L’antenne locale du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale a été sollicitée pour appuyer cette opération rendue délicate du fait de la présence des enfants.

Un témoin contacté par FL24 raconte la scène. “Ma fille est scolarisée au Lycée Sainte-Ursule de Tours. Les élèves ont été, ce matin, mis à l’abri et un islamiste présumé neutralisé par les forces de l’ordre, avec le renfort de l’antenne locale du GIGN.”

Vers 8h, juste avant le début des cours, l’homme “s’était installé devant l’établissement et menaçait de le faire sauter au motif que c’est un établissement d’enseignement catholique“, affirme notre témoin. Selon d’autres témoignages, il se serait introduit, puis retranché, à l’intérieur de l’établissement scolaire.

Après l’appel de la direction de l’école, une unité du GIGN a été dépêchée sur place. La rue Emile-Zola, à proximité du lycée situé dans le centre-ville de Tours, a dû rester coupée à la circulation automobile et piétonne pendant près d’une heure.

J’imagine que cette histoire va vite être étouffée ou détournée en fameux acte isolé d’un déséquilibré” : ainsi partage ses craintes le père d’une fille scolarisée dans l’établissement.

En effet, la police, relayée par les médias locaux, parle d’un homme alcoolisé et “fragile psychologiquement”, en s’inscrivant dans la stratégie de minimiser les “actes isolés” afin de ne pas inquiéter la population.

L’individu a été identifié comme résident de Nazelles-Négron, près d’Amboise, âgé de 39 ans. Il a été quand même placé en garde à vue pour menaces de mort contre les forces de l’ordre, mais aussi pour “apologie publique d’un acte terroriste”.

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici