Badaboum! Trump interdit l’antiracisme dans l’administration US

Donald Trump / Photo: White House
Donald Trump / Photo: White House

Trump ne se contente pas de combattre la perversité gauchiste avec des mots. Il la combat également avec des actes, dans la claire et salutaire intention de la détruire. Son objectif: empêcher l’idéologie antiraciale de prendre pied dans l’État fédéral américain. 

Le site officiel de la Maison Blanche a annoncé, cette nuit, des mesures spectaculaires. FL24 est le seul média français à vous les révéler dans le détail. Accrochez-vous, ça secoue et ça fait un bien fou.

“Le président a signé un décret pour mettre fin aux sessions de formation basées sur les théories raciales et sexuelles au sein du personnel de l’État, des fonctionnaires en uniforme et des dirigeants fédéraux. Ce décret interdira aux agences fédérales et aux contractants fédéraux d’organiser des formations qui encouragent les stéréotypes raciaux, par exemple en présentant certaines races comme des oppresseurs de par leur naissance.”

“Cette idéologie dangereuse est source de grandes divisions et s’enracine dans des représentations erronées de la nature humaine, de notre histoire, de nos principes fondateurs et du rôle unique de notre nation dans le monde. Les recherches montrent qu’une formation à la diversité axée sur le blâme renforce les préjugés et diminue les chances des minorités.”

“L’ordonnance du président Trump garantit que l’argent durement gagné par les contribuables américains soutiendra l’unité de notre nation, au lieu de promouvoir des idéologies radicales qui divisent les Américains par race ou par sexe.”

“L’ordre du président est nécessaire pour combattre une idéologie radicale qui a infiltré la formation à la diversité dans toutes les institutions américaines. Le président Trump protégera toujours les idéaux et les traditions de l’Amérique tout en défendant la magnifique histoire de notre nation. Le président Trump dénonce la déformation délibérée de l’histoire des États-Unis et prend des mesures pour promouvoir la connaissance de la véritable histoire et des valeurs et des idéaux de notre nation.”

“Pour lutter contre la désinformation enseignée dans les écoles américaines, le Président a annoncé la création de la Commission de 1776 [date de la Déclaration d’Indépendance des États-Unis – note du traducteur], qui encouragera l’éducation patriotique. Le président Trump a émis un décret pour la construction d’un jardin national des héros américains, en mémoire aux individus hors du commun qui ont apporté une contribution positive à l’Amérique.”

“Le président a pris des mesures exécutives pour s’assurer que ceux qui cherchent à détruire et à déshonorer notre histoire en démolissant nos monuments soient poursuivis dans toute la mesure permise par la loi.”

Voilà un vrai président occidental, qui défend notre si belle civilisation contre les malades mentaux qui veulent la trépaner et l’anéantir. Un homme qui n’a pas peur d’être haï par les progressistes, les pleurnichards, les parasites, les nihilistes et les incultes.

Source: site officiel de la Maison Blanche

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici