Il ouvre le ventre de sa femme enceinte avec une faucille pour vérifier le sexe du bébé!

Image d'illustration / Photo: Pxhere
Image d'illustration / Photo: Pxhere

Un Indien, père de cinq filles, était si désespéré de ne pas avoir un fils qu’il a ouvert le ventre de sa femme enceinte avec une faucille pour savoir si elle portait bien un garçon.

La femme, âgée de 35 ans, enceinte selon la police de six ou sept mois, et son enfant à naître ont survécu tous les deux à cet acte barbare. Elle a été opérée dimanche soir à l’hôpital de Delhi.

Le père, désigné uniquement par son prénom Pannalal, a ouvert le ventre de sa femme, Anita Devi, samedi soir chez eux à Budaun, dans l’État de l’Uttar Pradesh, au nord du pays.

Pannalal a été convaincu par un brahmane local que sa femme attendait une autre fille, il a donc fait pression sur elle pour qu’elle avorte, ce qu’elle a refusé.

Mon beau-frère battait souvent ma sœur pour avoir donné naissance à cinq filles. Nos parents étaient intervenus à plusieurs reprises. Mais personne n’imaginait qu’il se comporterait de manière aussi cruelle“, a déclaré le frère de la victime.

Quand je suis arrivé là-bas, j’ai vu du sang partout. Le ventre d’Anita était fendu et elle m’a dit que son mari avait fait cela. Je l’ai emmenée à l’hôpital avec l’aide de la police“, a-t-il ajouté.

Devi a d’abord été emmenée dans un hôpital public, mais son état s’est aggravé, alors Singh l’a emmenée dans un hôpital privé qui a demandé une grosse caution. La famille de Devi l’a ensuite emmenée dans un hôpital à Delhi.

Le commissaire de police a déclaré que l’agresseur avait été accusé de tentative de meurtre.

Une étude récente sur l’infanticide féminin a révélé que le pays a l’un des taux les plus élevés d’avortements de filles au monde. Les avortements sélectifs en fonction du sexe sont courants en Inde, où les fils sont préférés aux filles.

Source: Times of India/ Newsweek

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici