Des centaines d’Israéliens se soulèvent contre le reconfinement généralisé du pays

Image d'illustration Photo: DR
Image d'illustration Photo: DR

“L’économie chute, les gens perdent leur emploi, sont déprimés. Et pour quoi? Pour rien”, s’insurge une manifestante ayant perdu son emploi à cause du confinement. Ce jeudi soir, entre 300 et 400 personnes ont bravé les restrictions sanitaires pour protester à Tel-Aviv contre le reconfinement généralisé en Israël. 

“Nous avons tout fait pour tenter de trouver un équilibre entre les besoins de santé et les besoins économiques, mais nous sommes témoins d’une hausse inquiétante des contaminations et du nombre de malades graves ces deux derniers jours”, a justifié Benyamin Netanyahu, en précisant qu’il n’hésiterait pas à durcir les mesures de confinement.

Les Israéliens avaient accepté sans rechigner le premier confinement en mars-avril, mais cette fois-ci le ras-le-bol, la colère est grande. Pays de neuf millions d’habitants, Israël a officiellement enregistré plus de 172 000 cas de Covid-19, dont 1 163 décès, depuis le début de la pandémie.

“C’est une mesure agressive, qui dévaste l’économie et qui n’est pas utile pour stopper l’épidémie. La seule raison pour laquelle le gouvernement impose un reconfinement, c’est qu’il est complètement perdu […], qu’il a complètement échoué à gérer le coronavirus”, a dénoncé le chef de l’opposition, Yaïr Lapid.

Les Israéliens ne pourront pas se rendre à plus de 500 mètres de chez eux, hormis pour aller au marché, à la pharmacie ou au travail, s’il s’agit d’une profession jugée essentielle.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici