Courageux! Giroud, le footballeur français qui ose être 100% chrétien

Olivier Giroud
Photo / Pinterest

Un chrétien qui n’ose pas dire qu’il est chrétien n’est pas un vrai chrétien. Mais les choses se compliquent quand il évolue dans un milieu rempli à craquer de musulmans et d’athées. C’est le cas du monde du football de haut niveau en France. Les joueurs chrétiens y sont très rares, et ils cachent soigneusement leur foi pour ne pas s’attirer d’ennuis.

Pourtant, il y a une magnifique exception à cette règle: Olivier Giroud, avant-centre de l’Équipe de France, troisième meilleur buteur de l’histoire du onze tricolore derrière Michel Platini et Thierry Henry. Un personnage hors normes, profondément attachant, et qui énerve les médiocres.

Depuis des années, Giroud affiche tranquillement sa foi chrétienne. Il en parle volontiers à la presse sportive, et même à la presse grand public. Phénomène rarissime, dans un pays où la religion est considérée comme un mal, et où les stars du sport sont extrêmement politiquement correctes. Ce mois-ci, dans le dernier numéro de l’excellent magazine SoFoot, Giroud approfondit le sujet qui le passionne le plus: sa foi.

Baptisé à l’âge adulte, il tient un discours qui tranche spectaculairement avec celui de ses collègues. “J’ai besoin de la relation avec le Seigneur, avec Jésus, qui me donne de la force quand je lis la Bible. Aujourd’hui, j’étudie les Écritures avec un pasteur évangélique. Je n’ai aucun problème avec le fait d’en parler.” On est loin du gloubiboulga de Franck Ribéry!

Quand et comment son rapport à Dieu a-t-il commencé? “Enfant, je participais déjà à des camps de vacances chrétiens. C’est ma mère qui m’a donné cette éducation. Depuis que je suis tout jeune, je participe aux offices avec elle. Puis, j’ai compris que je pouvais devenir un exemple pour les autres, et faire découvrir l’Évangile aux gens. Je veux faire découvrir la vie de Jésus”, précise-t-il sans complexes.

À 20 ans, il s’est fait tatouer un Psaume: “Quand je traverse la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi.” Giroud croit au destin, et il ne fait aucune différence entre sa vie de star planétaire du football et sa vie de chrétien.

Un exemple pour nos jeunes, pour nos sportifs et, aussi et surtout, pour tous ceux qui hésitent à affirmer leurs convictions chrétiennes en public, dans un pays où les athées et les musulmans mènent la danse. N’hésitez plus. Faites comme Giroud: entrez dans la surface adverse, et marquez un but.

Source: SoFoot

 

2 Commentaires

  1. Merci Giroud pour ce témoignage fort et courageux , dans un univers footballistique dominé par les muzz….God bless you !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici