Ça recommence! Des squatteurs occupent une maison à Saint-Honoré-les-Bains

Photo: DR

Une vidéo amateur enflamme les réseaux sociaux depuis ce week-end : On peut y voir des squatteurs face au fils de la propriétaire d’une maison de Saint-Honoré-les-Bains, dans la Nièvre, lui expliquer qu’ils sont “chez eux“.

Les gendarmes locaux et le maire de la commune se sont rendus sur les lieux, mais en vain: sans une décision de justice, il est impossible aux uns comme à l’autre d’expulser les deux quadragénaires qui occupent pourtant illégalement la maison.

La vidéo a dépassé les 140 000 vues et a généré des commentaires parfois franchement menaçants. Didier Bourlon, le maire “sans étiquette” de Saint-Honoré-les-Bains, a fait part de son inquiétude.

“Certains jeunes, certains moins jeunes vont se regrouper et vont chasser les squatteurs. C’est ce que j’ai expliqué à certaines autorités ce matin. J’ai très peur que ça dégénère”, a-t-il déclaré.

Cette affaire rappelle celle de Théoule-sur-Mer qui a connu son épilogue la semaine dernière lorsque le père de la famille de squatteurs avait été interpellé pour des violences sur son épouse, entraînant la libération des lieux par le reste de la famille. Ils avaient laissé la maison dans un état lamentable, pleine de déchets et d’excréments.

Mais la médiatisation de l’affaire a poussé le gouvernement et sa “majorité” à s’attaquer enfin aux textes de loi iniques qui favorisent les envahisseurs et pénalisent propriétaires et locataires en cas d’occupation de leur logement.

Un texte de loi sera examiné aujourd’hui-même à l’Assemblée nationale, porté par le député LREM d’Eure-et-Loir, Guillaume Kasbarian, et soutenu par la ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, qui devrait permettre de régler ce genre de cas dans un délai d’environ 72 heures, soit 3 jours “seulement”.

Les squatteurs de Saint-Honoré-les-Bains seront donc peut-être les premiers à se faire virer manu militari du logement qu’ils occupent illégalement… à condition que les députés macronistes acceptent de voter cette loi, et qu’elle soit rapidement mise en application!

Source: France 3

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici