À Toulouse, deux passants tabassés par cinq “jeunes” pour une cigarette, les agresseurs remis en liberté!

Image d'illustration Photo: Flickr
Image d'illustration Photo: Flickr

Dans la soirée de samedi dernier, deux hommes de 33 et 43 ans, qui circulaient à pied dans le centre-ville de Toulouse, ont été violemment tabassés par cinq “jeunes” de 16 à 18 ans pour leur avoir refusé une cigarette. Les victimes ont été sérieusement blessées. Interpellés peu après, les cinq agresseurs ont été laissés libre à l’issue de leur garde à vue!

Il était 23h, samedi 12 septembre, et deux hommes, âgés de 33 et 43 ans, circulaient à pied sur la place Saint-Pierre, dans le cœur historique du centre-ville de Toulouse, quand ils ont été abordés par un groupe de cinq “jeunes”.

Les “jeunes” ont immédiatement demandé à ce que les deux hommes leur donnent une cigarette. Essuyant un refus, le groupe a alors passé à tabac les deux amis qui ont été littéralement roués de coups de pied et de poing, l’un d’eux étant même frappé en pleine tête avec un tesson de bouteille.

C’est l’arrivée des forces de l’ordre qui a permis de mettre fin à ce véritable lynchage et d’interpeller les agresseurs. Les deux victimes ont été alors prises en charge par les secours et hospitalisées. On ne connaît pas le nombre de jours d’ITT qui leur ont été attribués pour leur nombreuses blessures.

Les cinq “jeunes”, âgés de 16 à 18 ans mais dont rien n’a filtré quant au profil exact ou aux éventuels antécédents judiciaires, ont été placés en garde à vue au commissariat central pour être entendus sur ces faits de violences en réunion.

À l’issue de leurs auditions, l’un a été relâché sans poursuite tandis que les autres ont été déférés au parquet de Toulouse. Malgré la gravité des faits et les importantes blessures des victimes, celui-ci les a tout simplement remis en liberté avec une convocation pour comparaître à une date ultérieure!

Source: 20 Minutes/ Actu Toulouse

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici