Un criminel de guerre djihadiste tunisien éliminé par un drone en Syrie. Merci qui?

La voiture de Sayyaf al-Tounsi explosée / Photo: Twitter
La voiture de Sayyaf al-Tounsi explosée / Photo: Twitter

Un chef djihadiste tunisien, actif en Syrie et impliqué dans de nombreux crimes de guerre, dont la mort de 20 Druzes en 2015, a été tué par des tirs de drones dans le nord-ouest du pays, selon les associations humanitaires présentes sur la zone, ce mardi 15 septembre.

L’attaque des drones contre le djihadiste tunisien a eu lieu lundi dans la ville d’Idleb. Les experts attribuent la responsabilité de ce raid aux forces américaines intervenant en Syrie contre les djihadistes, mais sans pouvoir le confirmer à 100%.

Le drone armé visait la voiture d’un commandant de Houras al-Din, qui a été tué“, a déclaré le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme, Rami Abdel Rahmane.

Sayyaf al-Tounsi a auparavant été lié à Hayat Tahrir al-Cham (HTS), une “filiale” d’Al-Qaida qui opère dans toute la province d’Idleb, en Syrie. Il a par la suite rejoint Houras al-Din, un petit groupe ayant des liens avec Al-Qaida, lui aussi, avant de prendre son commandement.

Le djihadiste tunisien a été viré du HTS précisément pour son implication dans le meurtre, en juin 2015, des 20 personnes de la minorité druze en Syrie. Ce crime a eu lieu dans le petit village de Qalb Laouza, dans la province d’Idleb.

Source: AFP/ Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici