Imparable! Comment clouer le bec à un écolo sur Facebook

Greta Thunberg / Photo: DR
Greta Thunberg / Photo: DR

Les écolos sont les rois pour pleurnicher à tort et à travers, déverser sur vous leurs angoisses de trouillards et leurs hallucinations idéologiques, vous interdire de manger de la viande et de vous déplacer autrement qu’en tricycle, bref, vous prendre la tête et vous casser les bonbons. Particulièrement sur Facebook.

Et ils sont têtus et coriaces, les bougres. Alors, comment leur claquer le bec simplement et efficacement? FL24 vous livre la bonne méthode.

Contentez-vous de répondre ceci à votre interlocuteur écolo : “Avec bientôt deux milliards d’utilisateurs connectés chaque jour, Facebook est un des plus gros consommateurs d’électricité au monde. Alors, si tu es cohérent, éteins immédiatement ton ordinateur. Et si tu ne le fais pas, tu es un [insérez ici l’insulte de votre choix].”

Bien entendu, il va se mettre à pleurnicher et à s’indigner, vous traiter de fasciste, de raciste, de misogyne, d’impérialiste, de catholique, de carnivore, etc. Mais, à chaque fois, rétorquez-lui: “Peu importe ce que tu dis. Tu restes connecté à Facebook, donc tu participes sciemment à l’apocalypse énergétique de la planète. Tu es un [insérez ici l’insulte de votre choix].”

Vous verrez: au bout d’un moment, il se lassera, et il n’y reviendra plus. Et un écolo qui se tait, c’est une chance pour l’humanité entière. Partager sans modération cet article, c’est encore mieux que de planter un arbre.

 

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. On peut aussi lui parler des tracts sur papier que les “écolos” distribuent à tour de bras, ou les pancartes de leurs manifestations de cons, ou leurs “tags” et “graphs” à grand coup de bombe à peinture ultra-polluante, le “militantisme” justifiant tout et surtout le grand n’importe quoi et toutes les contradictions.

    Comme tous les gauchistes, les pastèques écolos sont des Tartuffes, faites ce que je vous ordonne et moi je fais le contraire (j’ai le droit car je milite pour la Cause).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici