Blasphématoire ou juste puéril? L’Académie pontificale tweete une image de la Piétà avec un Jésus noir

Photo: Twitter
Photo: Twitter

L’Académie Pontificale de la Vie a tweeté une version photoshoppée de la statue de la Pietà de Michel-Ange, noircissant le corps de Jésus. Dans son tweet, l’Académie pontificale, dirigée par le progressiste Mgr Vincenzo Paglia, appelle la photo “une image qui vaut mieux qu’un discours”.

Dans un article intitulé “L’Académie pontificale pour la vie fait une déclaration antiraciste puissante avec la Pietà Black Lives Matter“, l’agence de presse catholique progressiste de gauche Novena News a associé l’image directement au mouvement Black Lives Matter.

Plusieurs prélats catholiques n’ont cependant pas été aussi favorables au Black Lives Matter, notamment le cardinal sud-africain Wilfrid Fox Napier, qui a accusé le mouvement de trahir la communauté noire, de vouloir la guerre raciale et la destruction de la civilisation occidentale.

Black Lives Matter est “déterminé à démanteler les valeurs, la structure et les institutions” qui sont au cœur d’une société saine, a déclaré le cardinal Napier en juillet dernier.

“Lorsque je suis allé lire le manifeste du BLM, j’ai réalisé que leur objectif n’est pas seulement d’éradiquer le racisme“, affirme le cardinal. “J’y ai trouvé des objectifs tels que la destruction de la famille traditionnelle en tant que le modèle imposé par le monde occidental.”

L’homme d’Église ne cache pas son étonnement devant autant d’acharnement idéologique gauchiste. “Dans le manifeste, il y a donc la promotion de l’idéologie du genre et l’agenda anti-famille. Telles sont, à mon avis, les principales faiblesses du BLM.”

L’idéologie antiraciste, affirme le cardinal, est le source des conflits car elle “présente tous les Blancs comme des ennemis des Noirs et tous les Noirs comme des ennemis des Blancs, en attendant une grande confrontation entre les deux camps.

Dans sa critique, Napier a rejoint un groupe de leaders chrétiens noirs, toujours plus nombreux, qui ont dénoncé le mouvement BLM pour son adhésion totale à l’idéologie LGBT, y compris le bannissement de l'”hétéronormativité”, et pour son plaidoyer en faveur de la “culture queer”.

La Pietà est une statue en marbre de Michel-Ange située dans la basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome, représentant le thème biblique de la “Vierge Marie douloureuse” (Mater dolorosa en latin ou Pietà), tenant sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant sa Mise au tombeau, sa Résurrection et son Ascension. Commande du cardinal français Jean Villiers de la Groslaye, abbé de la basilique Saint-Denis, cardinal et ambassadeur de France auprès du pape, la statue a été sculptée entre 1498 et 1499.

Source: Twitter/ NRC/ Novena News/ La Nuova Bussola Quotidiana 

1 COMMENTAIRE

  1. Puéril? Non, grotesque et ridicule.

    Pendant qu’on y est, pourquoi pas lui donner la tête du délinquant George Floyd ou du criminel Traoré?

    D’autant que des christs et des vierges noirs, il en existe déjà des millions, on n’a pas attendu les connards gauchistes et indigénistes.

    Là c’est céder aux diktats de minorités nuisibles.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici