Nos gouvernants se félicitent de ne pas avoir totalement trucidé l’économie

Image d'illustration / Photo: Flickr
Image d'illustration / Photo: Flickr

L’économie européenne se redresse bien mieux que prévu lors du début du confinement, a déclaré samedi le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz, ajoutant que les États européens devaient toutefois continuer à soutenir les entreprises et les consommateurs.

La pandémie n’est pas terminée, mais les indicateurs montrent que l’économie se redresse beaucoup mieux que nous ne le craignions il y a quelque temps, et c’est quelque chose qui s’applique à l’Union européenne dans son ensemble mais aussi à chacun des États membres individuels“, a-t-il déclaré à la presse à l’issue d’une réunion informelle des 27 ministres des finances de l’UE à Berlin.

En clair, les mêmes qui ont failli faire crever l’économie des pays européens en y instaurant des confinements sans queue ni tête et en mettant sur la paille des entrepreneurs et des salariés par millions, se félicitent désormais que leurs décisions mortifères n’aient pas tout flingué. Une logique toute technocratique.

Olaf Scholtz, le ministre des Finances allemand, l’ex-maire SPD de la cité-État de Hambourg, numéro deux du gouvernement de grande coalition d’Angela Merkel, est aussi candidat socialiste à la chancellerie en 2021.

Déjà mouillé dans un scandale entourant le fournisseur de services de paiement Wirecard, l’ex-champion allemand du paiement en ligne, accusé d’une malversation à 2 milliards d’euros, il est aussi soupçonné d’avoir annulé l’amende d’une banque privée, M.M.Warburg, pour une fraude fiscale de 47 millions d’euros.

Source: Reuters/ Wikipedia

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici