La saison des ouragans 2020 est si mauvaise que les météorologues sont à court de noms

Waves lash the coast on the Ayrshire coast at Ardrossan, Scotland, Sunday, Feb. 9, 2020. Trains, flights and ferries have been cancelled and weather warnings issued across the United Kingdom and in northern Europe as the storm with winds expected to reach hurricane levels batters the region. (Andrew Milligan/PA via AP)

Il y a eu tellement de grosses tempêtes dans l’Atlantique Nord, les Caraïbes et le Golfe du Mexique en cette saison des ouragans que les prévisionnistes seront bientôt à court de noms, de A à Z, et devront recourir à l’alphabet grec.

À peine la moitié de la saison est derrière nous alors que 17 des 21 noms de la liste alphabétique ont déjà été utilisés pour nommer les ouragans. Il ne reste plus que Sally, Teddy, Vicky et Wilfred.

Et si la tendance se poursuit, comme le prévoient les météorologues, ce ne sera que la deuxième fois que nous épuiserons la liste alphabétique, tenue par l’Organisation météorologique mondiale.

Il y a des chances que la liste de 21 noms d’ouragans de l’Atlantique soit épuisée“, a déclaré le porte-parole du NHC, au Wall Street Journal. “Si cela se produit, nous passerons à l’alphabet grec, qui n’a été utilisé qu’une seule fois auparavant, c’est-à-dire en 2005“.

Selon le Centre national des ouragans, il y a eu six tempêtes nommées selon l’alphabet grec en 2005, une année qui a connu le terrible ouragan Katrina qui a ravagé le sud des États-Unis et dont les conséquences matérielles n’ont pas encore été effacées.

La saison des ouragans de l’Atlantique 2020 s’étend du 1er juin au 30 novembre, et nous sommes actuellement sur la tempête tropicale Rene, la première apparition d’une tempête portant le nom de R jamais enregistrée. Quatre autres “perturbations” sont déjà annoncées par le NHC.

Les prévisionnistes ont averti début août que la saison des ouragans de cette année serait mauvaise, avec deux fois plus de tempêtes.

Cela signifie qu’une fois que Sally, Teddy, Vicky et Wilfred auront fait leur apparition, il sera temps de passer à la tempête tropicale Alpha, suivie de Beta, Gamma, Delta — et ce, tant que durera cette saison misérable.

L’OMM tient à jour des listes de noms pour les saisons des ouragans dans le monde entier, et ces listes sont réutilisées à tour de rôle les années suivantes, sauf si les tempêtes sont “si meurtrières ou si coûteuses que l’utilisation future de son nom pour une autre tempête serait inappropriée pour des raisons de sensibilité“.

Cela concerne par exemple les noms des ouragans Harvey, Irma et Maria, qui ne sont plus utilisés à partir de 2017.

Source: AP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici