Les effets psychologiques du masque: dépressions et suicides en vue

Image d'illustration / Photo: Needpix
Image d'illustration / Photo: Needpix

Demandez aux psychologues autour de vous: le confinement et la règle imposant le masque tout le temps et partout, ont généré un pic de consultations de Français entrant en dépression, parfois grave pour certains.

FL24 a contacté un psychothérapeute. Son témoignage est très inquiétant.

“Je n’ai jamais eu autant de nouveaux patients. Mon cabinet ne désemplit pas, et c’est pareil pour mes collègues. Le confinement a eu des conséquences terribles sur l’équilibre psychologique des Français, et le masque en rajoute une couche.”

“Enfermés chez eux, puis masqués, nos contemporains perdent le contact avec l’humanité des autres, puis avec leur propre humanité, car la relation humaine fonctionne comme un miroir. Séparés de force les uns des autres, réduits à l’immobilité, au silence, à la non-communication, ils perdent très vite leurs repères. Et la nature a horreur du vide: le sentiment d’absurdité est vite remplacé par la dépression.”

“Dans les camps de concentration, la méthode de torture la plus moderne est l’solation sensorielle. On nous empêche de regarder, d’écouter, de parler, de toucher. On oblige votre cerveau à vivre en circuit fermé. La douleur psychologique causée est immense, les dégâts peuvent être irréparables: les prisonniers deviennent des zombies. Un enfant que l’on traite ainsi devient fou à vie. Le confinement et le masque sont en quelque sorte des isolements sensoriels soft.”

“Mais les conséquences ne sont pas soft. La capacité à espérer s’effondre. La dépression nerveuse guette, voire même la volonté d’en finir vite et tragiquement: je crois que nous allons bientôt être confrontés à une vague de suicides.”

Une intuition qui doit nous ouvrir les yeux sur les dangers du masque, et nous pousser à résister, autant que nous le pouvons dans le cadre de la loi, à ces restrictions de notre liberté qui ne sont pas seulement politiques, mais subies de manière intime et dangereuse pour nos santés mentales.

Source: enquête FL24

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici