Donald Trump dégage les formations anti-racistes, véritable “propagande anti-américaine”

Donald Trump / Photo: White House
Donald Trump / Photo: White House

Le président américain a ordonné la suppression des formations antiracistes imposées dans l’administration fédérale, en raison de ce qu’elles constituent: une véritable “propagande clivante et anti-américaine”, a annoncé vendredi 4 septembre la Maison-Blanche.

“Selon des informations de presse, des employés de l’administration ont été priés de suivre des formations où il leur est dit que pratiquement toutes les personnes blanches contribuent au racisme, où il leur est demandé de dire qu’ils ‘bénéficient du racisme'”, indique la Maison Blanche.

“Dans certains cas, ces formations sont allées jusqu’à affirmer que le racisme est ancré dans la croyance que l’Amérique est une terre d’opportunités ou que les emplois devraient être attribués aux personnes les plus qualifiées”, dénonce la présidence.

La Maison-Blanche va “s’assurer que les agences fédérales cessent d’utiliser les dollars des contribuables pour financer ces séances de propagande clivantes et anti-américaines”.

Contrairement au candidat de gauche Joe Biden qui veut mettre à genou l’Amérique devant les marxistes de Black Lives Matter, Donald Trump défend les américains face à l’antiracisme qui n’est qu’un nom de code à la haine anti-blanche.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici