Une casserole d’huile à la figure! Un surveillant ébouillanté par un détenu à la prison de Tarascon

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Les agressions contre les gardiens sont de plus en plus fréquentes dans nos prisons bondées de criminels de plus en plus aguerris. Hier, c’est un véritable drame qui s’est produit en fin de matinée au centre de détention de Tarascon, où deux surveillants ont été blessés, dont un très sérieusement.

Un détenu a en effet commis une attaque lors de la distribution des repas en cellule, en fin de matinée. Un premier surveillant, alors accompagné d’un surveillant, a ouvert la porte d’une cellule… et a immédiatement reçu une casserole d’huile bouillante en plein visage!

Le surveillant a chuté au sol à cause de cette projection d’huile bouillante. Il s’est fracturé l’arcade et souffre d’un traumatisme crânien. Mais c’est le premier surveillant qui a été le plus sévèrement atteint.

Gravement blessé, il a été évacué par hélicoptère au centre des grands brûlés. C’est le côté gauche de sa tête qui a été le plus exposé à l’huile bouillante. Il a été brûlé au deuxième degré sur 20% du corps et présente des brûlures plus profondes au niveau du biceps et du torse.

Pour l’heure, les médecins considèrent qu’il est trop tôt pour se prononcer et ne peuvent pas confirmer s’il devra subir des opérations et des greffes de peau. Quant au détenu responsable de cette horreur, qui avait de toute évidence prémédité son geste, il a été placé en garde à vue.

Souce: ActuPénit

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici