Jeux et divertissements de “jeunes” de Marseille: ils jettent un parpaing sur la voiture des gendarmes et en blessent un

Images d'illustration Photo: DR
Images d'illustration Photo: DR

Hier, vers 5 heures du matin, les gendarmes de la brigade de Berre-L’Étang, près de Marseille, ont été appelés pour intervenir à Saint-Chamas afin de faire cesser une infraction. Ils ont vite compris qu’il s’agissait d’un guet-apens…

Lorsqu’ils sont arrivés sur place, un parpaing jeté d’une hauteur de 30 mètres a en effet atterri sur le véhicule de patrouille, dont le pare-brise a éclaté sous la violence du choc. L’un des gendarmes présents dans l’habitacle a été blessé à un œil, nécessitant une hospitalisation en service d’ophtalmologie.

Une enquête a été confiée à la brigade de Berre-l’Étang et les investigations se poursuivent mais d’après les déclarations du Commandant de la gendarmerie des Bouches-du-Rhône, Roland Le Floc’h, cité par France 3, il pourrait s’agir d’une vengeance.

Six suspects, des jeunes majeurs, ont en effet été interpellés après les premières recherches. Or, certains d’entre eux avaient fait l’objet d’une verbalisation pour tapage nocturne quelques heures plus tôt…

L’appel qui a déclenché l’intervention des gendarmes aurait donc invoqué un “délit imaginaire” dans le seul but de les attirer sur place afin de les faire tomber dans un guet-apens, et les moyens employés auraient pu se révéler mortels pour les forces de l’ordre.

Dans l’attente du résultat des interrogatoires et des investigations en cours, les six “jeunes” majeurs ont en tout cas été placés en garde à vue.

Source: Actu 17

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici