Bourré, il agresse deux femmes et blesse sept policiers: il ne mettra pas les pieds en prison

Image d'illustration Photo: Flickr
Image d'illustration Photo: Flickr

Mercredi 26 août, un homme d’une trentaine d’années, défavorablement connu des services de police, s’est rendu coupable d’une agression alors qu’il était ivre. Ce soir-là sur la place d’Armes, à Belfort, il a agressé la cliente d’un bar, ainsi que la serveuse qui avait refusé de le servir devant son ébriété.

Lors de l’arrivée des policiers, l’agresseur alcoolisé s’était alors montré violent et menaçant. Sept policiers avaient été blessés durant l’interpellation, touchés à la jambe et à l’abdomen. En garde à vue, le suspect avait refusé de se soumettre à un test d’alcoolémie.

Jugé en comparution immédiate ce vendredi 28 août, le prévenu déjà malheureusement bien connu de la police, a prétexté à l’audience être au chômage après avoir perdu son emploi durant la pandémie, croyant sans doute qu’il s’agissait d’une raison pour agresser les autres. Il devra se soumettre à une obligation de soins pour son addiction à l’alcool.

Le trentenaire a finalement été condamné à six mois de prison ferme et trois mois avec sursis probatoire d’une durée de deux ans. Il pourra purger sa peine avec un bracelet électronique. Autrement dit, après avoir attaqué tout le monde, il ne mettra pas un pied en prison.

Source: France Bleu

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici