VIDEO. Encore un maire attaqué! Une côte cassée après une agression sur fond de guerre de voisins

Image d'illustration/Orange Mécanique
Image d'illustration/Orange Mécanique

“Je ne sais pas encore combien de jours d’ITT je vais avoir. Mais une côte cassée, ça peut mettre des semaines à se soigner. On vit une époque formidable… On peut taper sur le maire comme ça”, s’agace le maire de Chalifert Laurent Simon (SE) après avoir été agressé lundi soir par l’un de ses administrés mécontent.

L’agresseur a été placé en garde à vue au commissariat de Chessy pour avoir frappé de plusieurs coup de poing l’édile, et serré la gorge avec sa main d’un conseiller municipal, Julien Théodore. Le suspect était tombé sur le maire qu’il tient pour responsable de l’incendie de sa voiture, survenu en plein conflit de voisinage.

“Avec Laurent Simon, nous ne l’avons pas frappé. Je n’ai rien de grave mais on ne doit pas en venir à cette violence pour une histoire de stationnement. Ce n’est pas possible”, s’inquiète le conseiller agressé alors qu’il était intervenu pour calmer l’agresseur. L’homme faisait partie de la liste concurrente aux dernières élections municipales.

“Le maire était bien amoché lundi soir”, souffle une voisine. Une agression qui atteste de l’explosion des agressions contre les élus municipaux depuis ses dernières années, frappant désormais même les petits villages autrefois épargné par la violence.

Source: Le Parisien, Epoch Times

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici