Erdogan éradique les traces de l’Occident: après Sainte-Sophie, une autre église reconvertie en mosquée

Erdogan dans une rage folle/DR
Erdogan dans une rage folle/DR

Ce vendredi, le dictateur islamiste Erdogan a ordonné la reconversion en mosquée de l’église Saint-Sauveur-in-Chora, aussi appelée église de la Chora, un lieu emblématique d’Istanbul, un mois après la ré-islamisation de la basilique Sainte-Sophie. Cette éradication culturelle est consubstantielle à l’islam.

Construite par les Byzantins au Ve siècle, cette église, comme Sainte-Sophie, avait été convertie en mosquée après la prise de Constantinople par les Ottomans en 1453, puis était devenue un musée après la Seconde Guerre mondiale.

Outre son histoire millénaire, qui rivalise avec celle de Sainte-Sophie, l’église byzantine de la Chora est surtout connue pour ses magnifiques mosaïques et fresques datant du XIVe siècle, dont une monumentale composition du Jugement dernier.

“Il y a une volonté d’effacer les traces de la civilisation grecque et chrétienne”, explique Zeynep Turkyilmaz, historienne de l’Empire ottoman. “En mettant la main sur un lieu appartenant à la civilisation grecque, on rappelle aussi à la Grèce sa place d’ancien membre de l’empire que les Turcs dominaient”, souligne-t-elle.

L’annonce de cette islamisation suscite les craintes pour la survie des mosaïques et fresques de l’édifice, l’islam interdisant les représentations figuratives. “C’est l’équivalent d’une destruction, car il est impossible de transformer cette architecture intérieure en la préservant”, dénonce-t-elle.

“On dit que certaines mosaïques vont être recouvertes parce qu’elles ne sont pas islamiques. Cela pourrait poser problème aux gens qui aiment ce genre de choses et qui, par conséquent, ne viendront plus ici”, déplore Anna Naumova, une touriste russe âgée de 25 ans.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici