Coup d’Etat au Mali: Le président renversé par une junte militaire dirigée par le colonel Assimi Goita

Des insurgés du coup d'Etat au Mali/DR
Des insurgés du coup d'Etat au Mali/DR

“Je me présente: je suis le colonel Assimi Goita, le président du Comité national pour le salut du peuple”, a déclaré ce mercredi l’officier malien après une réunion avec les secrétaires généraux des administrations.

Le militaire était apparu à la télévision dans la nuit de mardi à mercredi lors de l’annonce par un groupe de militaires de la création de ce comité qui a poussé à la démission le président Ibrahim Boubacar Keïta, mais il n’avait pas pris la parole.

La junte qui s’est emparé du pouvoir à Bamako a appelé les Maliens à “vaquer librement à leurs occupations” et à “reprendre sainement leurs activités”, réclamant également l’arrêt du vandalisme.

Le Comité national pour le salut du peuple (CNSP), l’instance créée par les insurgés, “insiste” sur le fait que le coup d’Etat a fait “zéro mort”, “contrairement à certaines allégations qui parlent de quatre morts et 10 blessés”, a déclaré à la presse le porte-parole de la junte, le colonel-major Ismaël Wagué.

Cette prise de pouvoir par la force est très fortement contestée par les organisations internationales, comme l’Union Africaine, ou encore l’ONU. Le Conseil de sécurité des Nation Unies a exigé que les militaires retournent dans leur caserne et appeler à libérer “immédiatement” les dirigeants arrêtés.

Source: AFP, LCI

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici