Un ancien député suédois monte un parti politique islamiste en Somalie grâce à l’argent suédois

Abdirizak Waberi /Photo: Twitter
Abdirizak Waberi /Photo: Twitter

L’ancien député suédois Abdirizak Waberi est retourné dans son pays d’origine, la Somalie, pour y fonder un parti islamiste. Il s’est débrouillé pour le faire avec l’argent des contribuables suédois. Waberi s’est fait connaître en Suède par ses prises de position conformes à la charia, comme le droit des maris de battre leurs femmes.

Abdirizak Waberi, un ancien membre du Riksdag, le parlement suédois, où il a siégé de 2010 à 2014 en tant que député du parti du centre-droit Modéré. Il dirige depuis quelques années une école musulmane, Römosseskolan, à Göteborg.

À ce titre, il a reçu dans les années 2012-2019 presque 36 millions d’euros pour les frais de scolarité, principalement de l’État suédois et de la municipalité de Göteborg.

Dans une interview en 2006 par le magazine Ottar publiée par l’ Association suédoise pour l’éducation sexuelle, il a déclaré que, selon le Coran, un homme peut avoir jusqu’à quatre épouses. Il a également déclaré qu’un homme est capable d’aimer quatre femmes, mais qu’une femme ne peut pas aimer quatre hommes. Selon Waberi, l’Islam enseigne qu’un homme musulman peut épouser une femme d’une religion différente, mais qu’une femme musulmane doit épouser un musulman.

Abdirizak Waberi est déjà connu dans les milieux islamistes en Suède et a été mis en cause par le journaliste et polémiste Johan Westerholm dans son livre “L’Islamisme en Suède”. En outre, Waberi a été président de plusieurs organisations, dont l’ Association islamique de Suède , du Forum politique musulman et de l’Association des écoles islamiques de Suède. Il est également membre du conseil d’administration du Conseil musulman de Suède.

Abdirizak Waberi a également été remarqué pour avoir été vice-président de la Fédération des organisations islamiques en Europe, une organisation qui, selon l’expert en questions de sécurité et de terrorisme Magnus Ranstorp, est une organisation parapluie pour les Frères musulmans.

Parallèlement à son travail de directeur à l’école, Abdirizak Waberi dirige aussi un parti politique en Somalie, connu pour ses liens avec le mouvement islamiste turc Milli Göruz, proche d’Erdogan, mais aussi de la nébuleuse internationale des Frères musulmans.

Le parti dirigé par Abdirizak Waberi en Somalie s’appelle le Parti de l’unité nationale. Il a été fondé par Abdurahman Abdullahi Baadiyow, une figure des Frères musulmans, où il était, entre autres, porte-parole.

En plus de subventions pour son école, qui constituent son pactole de guerre, Abdirizak Waberi organise aussi des collectes en Suède via les plate-formes de dons en ligne, notamment en mettant en avant les causes humanitaires comme la sécheresse en Somalie.

Waberi vit à Angered près de Göteborg. Il est marié et père de cinq enfants.

Source: Expressen/ Samnytt/ Wikipedia

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici