Dingue! Un propriétaire découvre une fête clandestine dans sa villa de luxe

Photo: DR

Pendant que les discothèques sont fermées pour cause d’épidémie, certains noctambules ont trouvé le moyen de faire la fête sans se soucier des gestes barrières ni d’une éventuelle propagation du virus chinois: ils louent des villas et y organisent des fêtes privées.

Au grand désespoir des autorités sanitaires et autres, cette pratique est même très à la mode sur la Côte d’Azur cet été. En l’occurrence, l’une de ces soirées aurait pu très mal tourner il y a quelques jours à Vallauris, dans les Alpes-Maritimes: des noctambules ont failli être chassés de leur propre fête par le propriétaire des lieux.

Ce dernier a en effet vu sa luxueuse maison, dotée d’une vue imprenable sur la baie de Cannes et d’une grande piscine, envahie par 300 fêtards. Il a d’abord cru à une soirée “Projet X“, ces fêtes sauvages lancées sur les réseaux sociaux pour occuper une maison de force, ce qui l’a mis en rage.

Mais la vérité était tout autre: la maison était louée pour une dizaine de jours à une autre personne… qui la sous-louait pour des soirées clandestines. Le propriétaire des lieux n’avait absolument pas validé l’organisation de cette soirée, mais les organisateurs n’en savaient rien.

Quand on a tout expliqué au vrai propriétaire des lieux, il a voulu faire le tour de la fête avec nous. L’ambiance était vraiment cool, comme chaque fois. Il l’a senti. Et, contre toute attente, il nous a permis d’aller jusqu’au bout de la soirée“, raconte l’un d’eux. Et tant pis pour l’épidémie…

Source: L’Indépendant

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici