Une militaire nord-coréenne jetée dans un camp pour avoir écouté une radio étrangère

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Une militaire du corps des transmissions nord-coréen a été sévèrement sanctionnée pour avoir écouté les émissions de Radio Free Asia pendant son service. Elle a été emprisonnée dans un camp de prisonniers politiques.

À la mi-juin, une militaire d’une compagnie de transmissions dépendant du ministère des forces armées populaires à Pyongyang a été surprise par la sécurité de l’armée alors qu’elle écoutait Radio Free Asia“, a déclaré un responsable du service coréen de la RFA.

La militaire a oublié de changer le réglage de sa radio pour quitter la fréquence de RFA après avoir terminé son travail dans un bâtiment du gouvernement, à Pyongyang.

Elle a admis aux enquêteurs qu’elle écoutait régulièrement la radio depuis trois ans pendant son service de nuit.

En Corée du Nord, les personnes condamnées pour des crimes contre le régime ne sont pas les seules à être punies. Des sources ont indiqué que la famille de la malheureuse femme a également été emprisonnée.

La fautive avait été par ailleurs un soldat modèle. “Elle était un soldat de première classe dans les transmissions servant dans le bâtiment du ministère des forces armées populaires, et elle avait le grade de chef de section. On dit qu’elle était une excellente signalisatrice qui avait pour mission de relier les communications radio entre le ministère des forces armées populaires et le commandement suprême“, a déclaré la source à la RFA.

Elle écoutait la RFA alors qu’elle travaillait la veille de son arrestation, mais elle avait oublié de changer la fréquence sur le poste. Un agent du département de la sécurité militaire l’a attrapée et l’a signalée à ses supérieurs.”

Elle a ensuite été arrêtée et est maintenant sévèrement punie dans un camp de prisonniers politiques“, a ajouté la source.

Malgré les risques, les soldats nord-coréens écoutent régulièrement des émissions étrangères, a déclaré la source.

La plupart des soldats des transmissions changent de fréquence en fin de soirée, juste avant l’aube, pour écouter les émissions extérieures. Et RFA est la plus facilement accessible, car en langue coréenne, il y a beaucoup de soldats nord-coréens qui écoutent RFA.” L’armée surveille désormais de près ses émetteurs.

Radio Free Asia, financée par le gouvernement américain, diffuse tous les jours six heures d’émissions en langue coréenne destinées à la population de la Corée du Nord.

Source: Radio Free Asia

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici