Où est votre bagnole volée? Peut-être au Maroc, comme des dizaines d’autres

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration/Pixabay

Le site maghrébin bladi.net vient de révéler qu’une enquête a été ouverte par les services de sécurité marocains en coordination avec Interpol. Objectif: faire toute la lumière sur un réseau international spécialisé dans le trafic de voitures volées en Europe.

Selon un rapport d’Interpol, ce sont des dizaines de véhicules de luxe, originaires de  Belgique, de France et d’Espagne, qui ont été volés entre 2018 et 2019. Une fois que leurs documents et leurs plaques d’immatriculation ont été falsifiés, elles sont plus ou moins discrètement proposées à la vente sur le marché marocain.

D’après des informations divulguées par la presse espagnole, un grand nombre de ces voitures de luxe, dont le vol a été signalé en Europe, ont ainsi été acheminées vers le Maroc via le poste-frontière de Sebta.

Les médias espagnols s’inquiètent du nombre de plus en plus important de vols de ce type. Leur inquiétude est d’autant plus grande que les investigations ont mis au jour un procédé particulièrement retors employé par les voleurs et les trafiquants pour faire en sorte que les véhicules volés ne puissent pas être identifiés.

Il est en effet de plus en plus fréquent que ces voitures volées en Europe soient entièrement démontées une fois arrivées au Maroc: elles peuvent ainsi être écoulées très facilement, sous forme de pièces détachées, sur le marché local par des garagistes peu scrupuleux.

Source: Bladi.net

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici