Covid-19: des touristes britanniques fuient la France pour éviter la quarantaine

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

La décision a été annoncée jeudi soir: à partir de ce samedi à 3h, tous les voyageurs arrivant de France, des Pays-Bas, de Malte, de Monaco, des îles d’Aruba, de Turks et Caïcos seront soumis à une “quatorzaine” à l’entrée du Royaume-Uni.

De nombreux touristes britanniques ont donc décidé hier d’écourter leurs vacances dans l’Hexagone pour rentrer chez eux avant l’entrée en vigueur de cette quatorzaine, imposée par les autorités britanniques en réaction à la résurgence de l’épidémie de coronavirus en France.

Selon le ministre britannique des Transports, Grant Shapps, quelque 160 000 vacanciers britanniques se trouvent actuellement en France et devraient être affectés par ces nouvelles mesures.

Il exclut de leur offrir une assistance spécifique, au motif que ces voyageurs connaissaient les risques qu’ils prenaient: “Cette année, les gens qui sont partis savaient qu’il y avait un risque important, et pour cette raison, ils sont partis en toute connaissance de cause“, a-t-il déclaré au micro de la BBC.

La France est l’un des lieux de villégiature favoris des Britanniques:
environ 10,3 millions d’entre eux y étaient venus l’an dernier, faisant de notre pays leur deuxième destination préférée après l’Espagne, déjà visée quant à elle par une quarantaine depuis le 26 juillet dernier.

Selon le secrétaire d’État aux Affaires européennes, Clément Beaune, Paris regrette la décision britannique et annonce que la France imposera une mesure similaire au nom de la règle de réciprocité.

Source: L’Indépendant

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici