Israël et les Émirats arabes unis font la paix: l’Iran explose de colère et menace

Le guide suprême de la République Islamique d'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei/DR
Le guide suprême de la République Islamique d'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei/DR

Hier, Israël et les Émirats Arabes Unis, ont enterré la hache de guerre dans un accord historique. Une “stupidité stratégique d’Abou Dhabi et de Tel-Aviv qui renforcera sans aucun doute l’axe de résistance”, a dénoncé le ministère iranien des Affaires étrangères, en référence aux alliés de Téhéran au Moyen-Orient.

La normalisation des relations diplomatiques entre Israël et les alliés des États-Unis dans le Golfe est un objectif clé de la stratégie régionale du président américain Donald Trump pour contenir l’influence grandissante de l’Iran.

La République Islamique d’Iran a qualifié “l’action honteuse des Émirats” de dangereuse, mis en garde contre toute ingérence israélienne dans le Golfe et menacé que “le gouvernement émirati et les autres États à ses côtés seront responsables des conséquences”.

Furieux de ce rapprochement, l’Iran a appelé son grand rival saoudien à ne pas “confondre leurs ennemis et leurs amis”. Un appel du pied destiné à coaliser le monde musulman contre Israël et l’Occident. Malgré la rivalité entre sunnites et chiites, les puissances musulmanes poursuivent des buts opposés aux valeurs des sociétés occidentales.

L’Iran représente une menace majeure pour Israël, car le régime des mollah poursuit son programme nucléaire, et soutient ses ennemis à ses frontières, comme la Syrie et le Hezbollah libanais.

Source: AFP

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici