Après le fiasco sanitaire et politique, Macron recase Agnès Buzyn! Quel poste lui a-t-il trouvé?

Agnès Buzyn Photo: Wikimedia Commons
Agnès Buzyn Photo: Wikimedia Commons

Le Canard enchaîné révèle que l’ancienne ministre de la Santé, qui prophétisait un risque de pandémie “quasi-nul”, pourrait remplacer le président d’Universcience, Bruno Maquart, le mandat de cet ancien directeur de cabinet de Marisol Touraine nommé en 2015 par Hollande, s’étant achevé le 30 juin dernier.

Après avoir contribué à son massacre électoral à Paris, Agnès Buzyn pourrait présider, dès la rentrée, l’Universcience: un établissement regroupant le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l’industrie de Paris. Il est géré par les ministères de la Culture et de l’Enseignement supérieur.

D’après un proche d’Emmanuel Macron, cette hématologue de formation serait “tout à fait légitime” à occuper ce poste. Lorsqu’on voit de quelle façon la culture est massacrée par ce gouvernement, elle serait en effet tout indiquée. Elle a déjà présidé le conseil d’administration de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire ainsi que l’Institut national du cancer.

Tout comme Agnès Buzyn, le Canard enchaîné révélait le 5 août dernier que l’ancienne ministre du Travail pourrait être aussi recasée à un prestigieux poste. Muriel Pénicaud pourrait être nommée représentante permanente de la France auprès de l’OCDE. Toutefois, le poste serait déjà occupé depuis moins d’un an par l’ancien secrétaire de l’Élysée, Jean-Pierre Jouyet.

Source: Valeurs Actuelles

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici