Dans le Val-d’Oise, un “jeune” grièvement blessé par des tirs de chevrotines

Fusil-Fabarm-Martial/DR
Fusil-Fabarm-Martial/DR

Lundi soir, un “jeune” de 22 ans a été la cible d’un ou plusieurs tirs de chevrotines en plein centre-ville de Garges-lès-Gonesse. La victime a été prise pour cible par un individu non identifié et a été très grièvement blessée. Le blessé a été évacué vers un hôpital. Bien que sévèrement atteint, ses jours n’étaient pas en danger. On ignore les mobiles et les circonstances exactes de cette tentative d’homicide.

Il est environ 22h30, lundi 10 août, quand les secours sont appelés par des riverains de la rue Auguste-Perret, dans le centre-ville de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise) pour un blessé par balles sur la chaussée.

À leur arrivée sur les lieux, sapeurs-pompiers et SAMU ont pris en charge la victime, un “jeune” de 22 ans, qui était consciente. L’individu a été blessé par un nombre important de grains de chevrotines au niveau du dos et des jambes.

Sérieusement atteint, le “jeune” a été transporté en urgence à l’hôpital Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine). Bien que ses blessures soient graves, son pronostic vital n’a jamais été engagé.

Avant d’être hospitalisé, le “jeune” a eu le temps d’être brièvement interrogé par les policiers venus faire les premières constatations. D’après lui, il aurait été abordé par un inconnu qui aurait ouvert ensuite le feu sur lui, sans raison apparente, avant de s’enfuir.

Le parquet de Pontoise a ouvert une enquête pour tentative d’homicide et ce sont les policiers du commissariat de Sarcelles qui conduisent les investigations afin de retrouver le tireur et d’expliquer ce crime.

Bien que les antécédents judiciaires de la victime n’aient pas été communiqués, la localisation des faits ainsi que le type de munitions utilisées amènent à penser qu’il s’agit probablement d’un nouveau règlement de comptes entre “jeunes” des cités sensibles.

Source: La Gazette du Val-d’Oise

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici