DANGER! La peste est de retour en Chine

Illustration/Wikimedia Commons
Illustration/Wikimedia Commons

En pleine épidémie de Covid-19, c’est maintenant la peste bubonique qui fait son grand retour, toujours en Chine. Un habitant du village de Suji Xincun, dans la région de Baotou en Mongolie intérieure, est mort après avoir contracté cette maladie redoutable.

L’information a été publiée jeudi dernier par les autorités sanitaires chinoises dans un communiqué relayé en France par RTL. Le séquençage ADN indique qu’il s’agirait bel et bien de la peste bubonique.

La peste, qui a causé des centaines de millions de morts en Europe au moyen-âge, se transmet la plupart du temps par la morsure de puces de rongeurs infectés. On peut aujourd’hui la soigner grâce à des antibiotiques, sous réserve d’un diagnostic précoce.

Une alerte a été lancée et les habitants du village et de ses environs ont été placés en quarantaine, même si les 35 personnes qui ont été en contact avec le malade décédé ont été testées négatives pour l’instant.

L’origine de la contamination reste jusqu’ici inconnue, mais un adolescent avait contracté la peste bubonique à la mi-juillet en Mongolie: il était décédé après avoir chassé et mangé une marmotte.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) suit l’évolution de la peste bubonique en Chine depuis le mois dernier. Elle a précisé que la menace n’était “pas élevée“, la situation étant “bien gérée“.

Mais nos lecteurs savent parfaitement quelle confiance on peut accorder à cet organisme onusien à la botte de la Chine communiste…

Source: Midi Libre

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici