À Vichy, une femme enceinte frappée puis traînée par terre par des mineurs

Image d'illustration/Capture d'écran Twitter
Image d'illustration/Capture d'écran Twitter

Vendredi soir, un groupe de six mineurs a pénétré dans le parc des Sources à Vichy et s’est dirigé vers deux jeunes femmes tranquillement assises sur un banc. Sous un prétexte jusqu’ici inconnu, une altercation a éclaté.

L’une des deux jeunes femmes, âgée de 27 ans et enceinte, a alors été agressée par l’un des mineurs, qui l’a violemment frappée avant de la traîner sur le sol par les cheveux.

Un autre de ses agresseurs l’a carrément menacée “de la faire avorter”. La police a été alertée et les fonctionnaires de la Brigade anti-criminalité (BAC) sont rapidement arrivés sur les lieux. Ils ont facilement repéré les six mineurs.

Au cours de l’interpellation de celui qui a porté les coups, les autres membres du groupe n’ont pas cessé de s’en prendre aux policiers, qui ont reçu des insultes et des crachats.

Deux des suspects, déjà sinistrement connus des services de police, ont été placés en garde à vue à la suite de l’intervention. Ils ont finalement été remis à leurs parents samedi matin. La victime a été transportée à l’hôpital pour des examens de contrôle.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l’agression. Ils pourront se baser sur des images: les auteurs ont en effet filmé la scène de l’interpellation et diffusé les vidéos sur les réseaux sociaux. Et devinez le plus fort: ils se sont fait passer pour des victimes de violences policières!

Source: Actu 17

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici