La Chine communiste menace Taïwan d’être “le prochain Hong Kong”

Xi Jinping/DR
Xi Jinping/DR

“Notre vie quotidienne est de plus en plus difficile alors que la Chine continue de faire pression sur Taïwan pour que nous acceptions ses conditions politiques, des conditions qui feront de Taïwan le prochain Hong Kong”, a alerté mardi 11 août le ministre taïwanais des Affaires étrangères, Joseph Wu.

L’île de Taïwan, officiellement la République de Chine, désormais seule rescapée de l’éradication communiste chinoise, recevait la visite historique du secrétaire américain à la Santé, Alex Azar. Un geste diplomatique qui a provoqué la colère de la Chine continentale, dirigée d’une main de fer par les communistes.

À Hong Kong, depuis l’entrée en vigueur fin juin de la loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin, les communistes font main basse sur l’ancienne colonie britannique. De nombreux militants pro-démocratie ont été arrêtés alors que des candidats aux législatives appartenant à l’opposition ont été disqualifiés.

La Chine communiste revendique toujours Taïwan et menace de l’envahir par la force armée. Lundi, le ministère taïwanais de la Défense a affirmé que des chasseurs chinois avaient fait une brève incursion au-delà de la ligne médiane du Détroit de Taïwan que Taipei et Pékin considèrent de longue date comme leur “frontière”.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici