VIDEO. Violente bagarre sur une plage belge: La Belgique interdit les “touristes d’une journée”

La bagarre sur le plage de Blankenberge/Twitter
La bagarre sur le plage de Blankenberge/Twitter

Ce dimanche, plusieurs villes et stations balnéaires flamandes sur le littoral de la Belgique ont banni l’accès aux “touristes d’une journée” suite à de violents affrontements causés par des racailles la veille qui refusaient de quitter la plage suite à leur refus de respecter les mesures sanitaires en vigueur.

Hier, plusieurs personnes ont été interpellées à Blankenberge après des affrontements entre plusieurs groupes sur la plage. La bande ayant refusé de quitter la plage a provoqué une bagarre qui a tourné à l’émeute forçant la police à intervenir.

“Nous avons besoin d’un temps mort”, a expliqué la maire de la cité, Daphné Dumery, qui a ainsi pénalisé l’ensemble des touristes pour une bande de racailles.

La commune de Knokke-Heist a pris un arrêté similaire à la suite de “dizaines d’incidents, aussi bien la journée que pendant la nuit”. Le conseil communal s’est dès lors “senti obligé de prendre des mesures drastiques. Pour garantir la sécurité publique, les touristes d’un jour ne pourront plus se rendre” dans la station balnéaire.

Dès ce dimanche, les entrées de la commune seront contrôlées et les arrivants devront avoir “une preuve” pour justifier leur venue: habiter la ville, y résider dans une location ou un hôtel, y travailler. “Tous les véhicules seront contrôlés. Quiconque n’a pas de raison valable d’être à Knokke devra faire demi-tour immédiatement”, ont averti les élus.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

  1. Tout ça à cause de la grippe numéro 19! Et la propagande de l OMS financée par Bill Gates qui a ses intérêts dans big pharma. Arriver à confiner une population saine pour empêcher les gens de s aérer et augmenter le taux de mortalité! Quel écoeurement!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici