“Partez vous êtes des assassins!” Révolution au Liban contre la classe politique corrompue

Manifestation au Liban Photo: DR
Manifestation au Liban Photo: DR

“Aujourd’hui est le dernier jour de déblayage des débris et de nettoyage de Beyrouth. Demain, nous nettoierons Beyrouth de leur présence et de leur corruption. Dressons des potences!”, clame un Libanais révolté contre la classe dirigeante qui a conduit le Liban à la ruine et au chaos.

Des manifestants s’en sont pris au Parlement, tentant d’y pénétrer, rapporte Reuters. Ils ont été repoussés par la police, qui a tiré des gaz lacrymogènes. Environ 5 000 manifestants, selon des premières estimations, demandent “le Jour du Jugement”. Des potences y ont même été installées dans une atmosphère de révolution.

Peu après 18h, heure locale, une dizaine de révoltés ont réussi à pénétrer dans le ministère des Affaires étrangères, fortement ravagé par l’explosion de mardi. Les manifestants ont déclaré, en direct à la télévision libanaise, que ce ministère devenait le “quartier général de la Révolution”.

Le gouverneur de Beyrouth, Marwan Abboud, était pris pour cible. Après quelques instants de discussion avec des manifestants, il est entré dans sa voiture, qui s’est retrouvée poursuivie et caillassée sur les premiers mètres de son trajet

“Le peuple veut la chute du régime”, “partez, vous êtes des assassins”, “vengeance, vengeance, jusqu’à la chute du régime”, scandait la foule en colère.

Un activiste explique ce qui a mis le feu aux poudres: “Pire que l’explosion en elle-même, c’est le comportement des autorités qui consterne la population. Alors que le président français descend dans la rue, dans le quartier dévasté de Gemmayzé, pour écouter les Libanais, le président libanais, lui, n’ose pas y mettre les pieds.

Et comme si tout cela ne suffisait pas, on voit les forces de l’ordre malmener une population excédée dans les quartiers touchés…”

Source: L’Orient Le Jour, Le Figaro

2 Commentaires

  1. On aimerait voir le peuple de France se lever de la même manière contre macronescu 1er et sa clique de malfaisants pour les conduire à la potence !…..
    On peut toujours rêver, c’est (encore ….) gratuit .

  2. […] Plongé dans la misère après la ruine de l’État, le Liban est en proie à une résurgence de ces conflits, exacerbée par le fait que le Hezbollah est la seule faction depuis la guerre civile à n’avoir pas déposé les armes. Une situation que la population ne supporte plus comme en témoignent les appels au désarmement qui ont eu lieu lors de la prise de lieu de pouvoir. […]

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici