Nigel Farage mène l’enquête: les clandestins ont bénéficié d’une visite VIP au stade de Liverpool

Les migrants VIP au stade de Liverpool / Photo: Capture d'écran YouTube
Les migrants VIP au stade de Liverpool / Photo: Capture d'écran YouTube

Après avoir réussi le défi titanesque de faire sortir son pays de l’Union européenne, Nigel Nigel Farage, l’artisan du Brexit, s’est pris d’affection pour une autre cause. Son nouveau créneau est la lutte contre l’immigration clandestine et spécialement les traversées illégales de la Manche depuis la France.

Poursuivant son enquête, Nigel Farage a découvert que les immigrés clandestins avaient bénéficié des visites VIP du stade d’Anfield après la victoire de Liverpool au Championnat d’Angleterre de football.

Le député britannique a tweeté son étonnement allant crescendo: “C’était d’abord un service de taxi pour Douvres. Ensuite, ce sont les autocars gratuits et les hôtels quatre étoiles. Maintenant, c’est des visites guidées du stade Anfield pour les migrants illégaux. Quand cette folie prendra-t-elle fin?

Nigel Farage a révélé l’existence d’un hôtel rempli de migrants à Bromsgrove, la circonscription de Priti Patel, le ministre de l’Intérieur, puis, en suivant les indications des citoyens, un grand nombre d’hôtels pour migrants dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Je fais de mon mieux pour que cela se sache parce que le gouvernement ne veut pas que vous le sachiez“, a-t-il déclaré. Serco, une entreprise de gestion d’hébergement d’immigrés pour le compte de l’Etat, “qui recevra deux milliards de livres au cours des dix prochaines années ne veut certainement pas que vous le sachiez“.

 

Le chef du parti Brexit a poursuivi en enquête en s’entretenant avec un habitant de la région qui contestait révolté par l’affirmation des médias que “la communauté locale est très, très heureuse” d’accueillir les “migrants”. L’homme a exprimé sa colère en indiquant que les migrants avaient été “emmenés à Anfield”, le siège du club de football de Liverpool.

Quelqu’un dans sa sagesse a pensé qu’ils pourraient profiter d’une journée de sortie. Il y a des milliers d’enfants par ici qui aimeraient faire quelque chose de ce genre, mais ces hommes chanceux en ont bénéficié“, a-t-il dit à Nigel Farage.

Ils ont fait une visite guidée… tout autour du stade, les vestiaires, le tunnel, ils ont vu le fameux panneau Anfield, toutes ces choses… Ce n’est certainement pas le genre d’événement que tout le monde peut faire“, a-t-il ajouté.

Et juste après que Liverpool ait gagné le championnat“, a observé Farage.

J’ai déjà entendu toutes sortes de choses, mais l’idée qu’on vienne ici illégalement, qu’on soit logé dans un bel hôtel et qu’on puisse ensuite rendre visite aux champions de la Premier League, là, j’ai encore des recherches à faire“, a déclaré le député.

Je peux imaginer des selfies, des posts et des messages envoyés dans leur pays d’origine, ‘Hé les gars, j’ai traversé la Manche, regardez comme c’est bien’“, a-t-il ajouté avant de montrer des messages de ce genre sur les réseaux sociaux.

Nigel Farage a souligné à juste titre que ce genre d’événements a un effet d’un pompe aspirante en Afrique. “Venez, entrez dans le pays, vous aurez les hôtels, 40 livres par semaine d’argent de poche, pension complète, voyages à Anfield…“, a-t-il ironisé avant d’ajouter: “C’est dingue!”

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici