Encore un “jeune” très grièvement blessé par balles dans une cité sensible de Montpellier

Fusil-Franchi-SPAS-12/Wikipédia
Fusil-Franchi-SPAS-12/Wikipédia

Lundi dernier, dans la soirée, un jeune homme de 24 ans a été très grièvement blessé par au moins une détachage de fusil de calibre 12 dans la cité ultrasensible de la Mosson-La Paillade à Montpellier. La victime, visé par un tireur cagoulé, a été hospitalisée avec un pronostic vital engagé. Il s’agit de la deuxième fusillade en huit jours dans ce quartier cosmopolite.

Lundi 3 août, vers 21h, des riverains de la cité très sensible de la Mosson-La Paillade à Montpellier, croisent un homme cagoulé, porteur d’une arme longue qui va tranquillement se poster au pieds des immeubles.

Quelques instants plus tard, une détonation retenti et un “jeune” , âgé de 24 ans et habitant la cité, s’effondre sur la chaussée, victime d’au moins un tir de calibre 12. Les secours et la police, appelés sur place ne trouvent personne sur les lieux.

En effet, le tireur a pris la fuite et la victime, très grièvement atteinte, a été transportée par des connaissances à l’hôpital Lapeyronie où elle a été admise en réanimation. Son pronostic vital est très sérieusement engagé.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Montpellier et les investigations sont conduites par les fonctionnaires de l’antenne locale du service régional de police judiciaire. Les enquêteurs sont tentés de faire un lien avec une autre fusillade survenue au même endroit, huit jours plus tôt.

En effet, le 26 juillet dernier, un autre “jeune”, lui aussi âgé de 24 ans, avait été très grièvement blessé après avoir été victime, là encore, de tirs de fusil de calibre 12 dans ce même quartier. L’hypothèse de règlements de comptes en lien avec le trafic de stupéfiants est la plus probable.

Source: Métropolitain

À Montpellier, un “jeune” grièvement blessé par balles dans une cité sensible

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici