Macron se prend pour Superman et part demain à Beyrouth pour sauver le Liban meurtri et ruiné

Emmanuel Macron/DR
Emmanuel Macron/DR

Ce mercredi, l’Élysée a annoncé qu’Emmanuel Macron se rendra à Beyrouth dès demain pour “rencontrer l’ensemble des acteurs politiques” sur place, après la double explosion hier dans le port de la capitale qui a fait au moins une centaine de morts et des milliers de blessés, sans parler des dommages gigantesques.

Le premier ministre, Jean Castex, devait réunir mercredi l’ensemble des ministres concernés pour coordonner l’aide humanitaire envoyée par la France. Le Premier ministre libanais, Hassan Diab, ayant lancé un “appel urgent à tous les pays amis et les pays frères”, la France, qui conserve des liens historiques avec le Liban, a répondu à cet appel à l’aide.

Macron a annoncé l’envoi d’avions français transportant “un détachement de la sécurité civile (55 personnes, 15 tonnes de matériels) et un poste sanitaire mobile incluant 6 tonnes de matériel et permettant la prise en charge de 500 blessés”.

Les 55 militaires de l’Unité de sécurité civile n.1 de Nogent-le-Rotrou sont notamment des “spécialistes du sauvetage et du déblaiement” et issus “d’une unité spécialisée dans la reconnaissance des risques technologiques”, a indiqué la Sécurité civile.

Emmanuel Macron saisit ainsi une occasion de se poser en sauveur à l’étranger, alors qu’en France les Français savent à quoi s’en tenir. Pourtant personne ne demande dans tout l’Hexagone que Macron vienne le sauver, mais tout le monde lui demande simplement d’éviter que la France subisse le sort du Liban, ce que Macron ne s’emploie pas à éviter.

Source: AFP

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici